WWW.MORSAY.NET

LE SITE OFFICIEL DU PRÉSIDENT MORSAY

Le programme du président Morsaysortir la France de la galère

Le président Morsay a un plan pour sortir la France de la galère, aider les plus pauvres et lutter contre les grandes entreprises et la police nationale. Morsay est le seul candidat à vouloir restaurer la liberté et la prospérité pour les citoyens du monde, pas pour l'état français.

Droit au Port d'Armes

L'état français poursuit depuis de nombreuses années une politique de désarmement totale des citoyens. Dans un même temps, le gouvernement ne cesse de fournir de plus en plus de matériel de guerre et de plus en plus d'autorité à sa milice répressive, la police.

Non seulement cette politique correspond une fois encore à une violation inacceptable des libertés individuelles, mais l'état français prive ici les citoyens du droit de posséder quoi que ce soit ressemblant de près ou de loin à ce qu'utilisent les forces de police pour assurer le respect de la doctrine étatique et le racket du citoyen par l'impôt.

L'état français n'a aucun droit de réguler la possession, le port, la vente, l'échange ou l'achat d'armes, ces précautions reviennent au secteur privé uniquement. Et s'il y a bien une population à désarmer il s'agit en priorité de la police, des forces de l'ordre et d'autres milices sous les ordres de l'état car statistiquement ils sont les premiers à en abuser.

Il est d'autant plus révélateur de constater que toutes les dictatures fascistes et régimes totalitaires ont systématiquement été précédés par la dépossession du droit au port d'armes des citoyens par l'état. Nul doute que c'est ce qui attend la France si nous ne changeons pas notre politique sur le rôle de l'état et le respect des libertés civiles.

Si les armes sont hors-la-loi, seuls les hors-la-loi (la police) en posséderons.

- Morsay

Restaurer le droit au port d'armes

Quand bien même le gouvernement aurait le devoir moral de protéger les citoyens d'eux-mêmes au nom de la sécurité publique et aux dépends des libertés individuelles, un paternalisme sectaire qu'aucun citoyen ne devrait tolérer, la prohibition de quoi que ce soit est une pratique inefficace voir bien souvent contreproductive.

Les lois interdisant le port ou la possession d'armes ne profitent qu'aux deux criminels qui de toute manière ne les respectent pas : l'état et la police.