WWW.MORSAY.NET

LE SITE OFFICIEL DU PRÉSIDENT MORSAY

Le programme du président Morsaysortir la France de la galère

Le président Morsay a un plan pour sortir la France de la galère, aider les plus pauvres et lutter contre les grandes entreprises et la police nationale. Morsay est le seul candidat à vouloir restaurer la liberté et la prospérité pour les citoyens du monde, pas pour l'état français.

Réforme des Drogues

La consommation de drogues est un droit fondamental de chaque être humain car elle ressort du droit inaliénable à la propriété du corps.

Usus, fructus, abusus du latin user, tirer profit et abuser, en l'occurrence de son corps, sont des lois émanant du droit naturel et aller à l'encontre de celles-ci est non seulement physiquement irréalisable mais éthiquement inacceptable.

Chaque citoyen est libre de consommer, d'acheter, de vendre ou d'échanger les substances qu'il lui plait dès lors qu'il ne s'agit pas de vente forcée par le moyen de subventions publiques, de mesures protectionnistes ou de monopoles étatiques.

Le marché de la drogue doit être, comme tout autre marché, totalement libre et hors contrôle de l'état. Le programme de Morsay vise à restaurer la liberté de choix au consommateur, avec comme corollaire sa responsabilité totale face aux conséquences.

Outre la légalisation et dépénalisation de toutes les substances, l'autre aspect de la réforme des drogues du programme de Morsay est la cessation imminente de la dite guerre contre la drogue.

Non seulement la guerre contre la drogue est contre-productive, le nombre de crimes liés au trafic de drogue est directement corrélé à l'implication de l'autorité étatique, mais elle fournit une justification légale à tous les abus militaristes, notamment les contrôles policiers.

En observant de plus près les actions de l'état français, on comprend bien vite que sa guerre contre la drogue n'a jamais eu pour but la protection du citoyen mais bien la préservation de son plus grand cartel, la police.

- Morsay

Légalisation des drogues

La légalisation de toutes les drogues est une étape de plus vers la restauration de nos libertés individuelles et le renversement de l'état français.

Il ne s'agit pas d'être pro-drogue ou anti-drogue, mais d'être pro-liberté.

Fin de la guerre contre la drogue

La dite guerre contre la drogue, expression forgée par le président américain Richard M. Nixon en 1971, a pour but officiel la lutte contre la consommation de substances illicites, la diminution du trafic de celles-ci dans le territoire et la baisse du nombre de crimes ayant rapport avec ces trafics.

Cependant la réalité est toute autre. La guerre contre la drogue n'a jamais eu d'autre but que la préservation du plus gros cartel de l'état français, la police.

D'un point de vue statistique on constate d'ailleurs que la consommation, le trafic et les crimes liés à ces trafics sont en constante augmentation depuis que la police est intervenue de force dans ce marché.

Au-delà de la hausse des crimes liés aux trafics de drogues, la soi-disant guerre contre la drogue fournit également une justification légale des contrôles abusifs, et donc la violation de nos libertés individuelles, par les forces de l'ordre.